Image: BNJ

Coffrane - un promu qui crée la surprise

09.09.2022 10:00

Coffrane - un promu qui crée la surprise

Cinq matchs, onze points et toujours invaincus : Les Neuchâtelois réalisent un début de saison impressionnant. Leur entraîneur, la légende de Xamax Philippe Perret, est séduit par l'attitude de ses joueurs.

Ce que réalise le FC Coffrane est aussi étonnant qu'impressionnant, et ce depuis des semaines déjà, voire des mois. Tout d'abord, les Neuchâtelois sont contraints, après leur promotion en 1ère Ligue Classic, de se trouver un nouvel entraîneur en chef, Antonio Baldi ne disposant pas du diplôme requis. Ils sont ensuite forcés de délocaliser leurs matchs à domicile car les dimensions du terrain de la Paulière ne sont pas conformes aux exigences.

Le club porte alors son choix sur un entraîneur de renom en la personne de Philippe Perret et débute le championnat avec cinq matchs sans défaite. Ils comptent actuellement onze points au compteur et occupent une belle troisième place, à un point seulement du leader Servette M21.

Matchs à domicile dans le village voisin

« Pour nous, c'était en quelque sorte aussi un saut dans l'inconnu », explique Perret, qui note avec satisfaction le fait que les joueurs occultent les choses sur lesquelles ils n'ont aucune influence. Jusqu'à présent, le FC Coffrane a dû disputer quatre matches à l'extérieur. A cela s'ajoute le fait que le match « à domicile" a dû être disputé dans le village voisin des Geneveys-sur-Coffrane.

Si Perret n'a jamais douté de la qualité de l'effectif, il ne savait toutefois pas comment l'équipe réagirait aux conditions difficiles en termes d'infrastructures. Il est désormais en mesure de dire qu’« elle s'en sort à merveille » jusque-là.

Perret est une légende à Neuchâtel. Il a disputé 540 matchs pour Xamax, un nombre inégalé. Dernièrement, il a également travaillé dans la formation. Cet été, le sexagénaire a envisagé de prendre un peu de distance avec le monde du football : « J'aurais pu m'imaginer faire encore quelque chose de complètement différent ». Jusqu'à ce qu'un appel des dirigeants du FC Coffrane vienne bouleverser tous les plans.

Perret a trois assistants

Bruno Valente est le directeur sportif du promu, tandis qu’Antonio Montemagno, le Président, est en fonction depuis 38 ans au sein du club du Val-de-Ruz. Perret sent alors la passion qui les anime et accepte leur proposition. Son prédécesseur n'a néanmoins pas été mis à la porte : Antonio Baldi et son ancien assistant Daniele Marzo incorporent le staff de Perret, tandis que ce dernier amène avec lui son bras droit de toujours : Robert Lüthi, son ancien coéquipier à Xamax et compagnon de route de Perret depuis de nombreuses années à ses postes précédents.

« Chacun a son domaine de compétence et cela fonctionne sans problème », dit Perret, « nous apportons tous les connaissances que nous avons. Et au final, tout ce qui compte, c'est que nous obtenions le meilleur pour Coffrane. »

Cela ne signifie cependant pas que le quatuor d'entraîneurs, l'équipe et les dirigeants envisagent de franchir la prochaine marche, à savoir une nouvelle promotion. Les onze points du début de saison sont onze points glânés en vue de l'objectif primaire, qui est et reste le maintien. Le technicien est toutefois témoin de la grande ambition qui anime ses joueurs. « Ce sont des compétiteurs qui veulent le maximum et qui sont aussi énervés par une défaite en 1ère Ligue Classic, même si ce niveau est un terrain inconnu pour beaucoup. »

Place à Vevey

Perret se réjouit de cette attitude et du développement du club. « Nous voulons grandir », dit-il, « mais cela doit se faire de manière saine, pas à pas ». » L'équipe doit aussi grandir notamment en raison de la difficulté de ne pas pouvoir évoluer à domicile dans son environnement habituel. Samedi, un déplacement périlleux les attend sur la Riviera vaudoise face au Vevey-Sports (pmb./jm.)