Promotion League : le championnat s’apprête à redémarrer

  • 30.03.2021

Après une pause de cinq mois, le championnat reprendra mercredi soir. Yverdon-Sport, le leader, a un objectif clair : la promotion. Köniz s'est renforcé pour la lutte contre la relégation avec deux anciens footballeurs de Super League.

La Promotion League ayant été évaluée comme semi-professionnelle, la saison va se poursuivre après une préparation de quatre semaines. Pour le Comité de la Première Ligue, la priorité est de terminer au moins le premier tour afin de pouvoir homologuer le championnat mais il devrait y avoir idéalement nettement plus que 15 tours cette saison.

Mercredi soir, le leader Yverdon reçoit Breitenrain pour le match d’ouverture avec un objectif clair d’ici cet été : la promotion en Challenge League. L'équipe de l'entraîneur Jean-Michel Aeby est restée invaincue lors de ses dix premiers matchs et possède cinq points d'avance sur Cham - avec un match en moins. « Le moment est venu, dit le directeur sportif Serge Duperret, nous voulons en récolter les fruits. »

Yverdon a fait tout son possible pour que le saut vers la Challenge League devienne réalité. Le stade a été rénové pour un coût d'environ 8,5 millions de francs et la plupart des joueurs sont professionnels. « Nous sommes prêts pour la Challenge League », insiste Duperret, « le visage de l'équipe est toujours le même qu'en début de saison. Nous avons tous l'ambition de franchir le pas que nous avons tant espéré. Les personnes concernées sont conscientes que c'est tout ce qui compte. »

Köniz avec Glarner et Andrist

Alors qu'Yverdon vise le sommet, la situation semble moins favorable pour Köniz. Les Bernois occupent l'avant-dernière place après deux victoires et huit défaites, mais se soumettre au destin sans résistance n'est pas une option. Le club s'est renforcé avec des joueurs expérimentés, dont l'entraîneur Silvan Rudolf espère tirer profit : Stefan Glarner, capitaine de longue date du FC Thoune, et Stephan Andrist, qui a également une grande expérience de la Super League, portent désormais le maillot du FCK. En outre, Ivan Harambasic est revenu en prêt en provenance du FC Stade Lausanne-Ouchy.

Köniz se rendra en Suisse orientale le Jeudi Saint pour entamer sa « mission maintien » contre Brühl St. Gall - une équipe qui se porte bien et qui fait partie du groupe des poursuivants derrière Yverdon au classement. « Pour nous, la lutte contre la relégation continue », dit Rudolf, « il n'y a qu'une chose à faire : tout donner ».

L'entraîneur, engagé à temps plein depuis un an, est impatient, comme les joueurs, de pouvoir enfin jouer à nouveau. Dans le même temps, une certaine incertitude demeure : « Malheureusement, on ne peut pas exclure de nouveaux cas de Covid-19. S'il y en a, cela pourrait avoir un impact significatif sur le calendrier. » Aussi grande que soit son envie de football, les sentiments avec lesquels il envisage les jours et les semaines à venir sont mitigés : « Je ne peux qu'espérer que nous soyons épargnés par de nouvelles turbulences. Les derniers mois ont coûté beaucoup d’énergie - je ne veux pas revivre ça. » (pmb.)

retour